en   fr   de   ro   es   it
  
     Username:  Password:  

registerforgot password?

Wednesday, 23 April 2014
Ricerca dopo artisti Ricerca
LAST  Advertisements
LAST  Last Queries

 


Ascoltare Mapouka - Mapouka Serre


Versi

Comme Un Punk En Hiver (Les Wampas)

Hé! les gars!
Weeeeeell...!

J'ai la poisse
Comme un punk en hiver
J'ai froid la nuit
Comme un punk en hiver
Je serre les poings
Comme un punk en hiver
Mais je tiens bon
Comme un punk en hiver
Waouh!

[Instrumental]

J'ai un peu faim
Comme un punk en hiver
J'sais pas quoi faire
Comme un punk en hiver
Je pense à toi
Mais hélas c'est l'hiver
J'attends l'été
Comme un punk en hiver
Waouh!

[Instrumental]

Yeah yeah yeah
Yeah yeah, yeah yeah
Yeah yeah, yeah yeah!

Si Tu La Croises Un Jour (Francis Cabrel)

Elle n'aimait pas mon deux pièces séjour
Toi qui voyages si tu la croises un jour
Reviens me dire, reviens me dire
Dis-moi un peu si elle porte toujours
Dans les cheveux ses essences d'amour
Et tous mes rêves sur ses lèvres
Mais promets-moi
Ne t'approche pas trop
Si tu poses tes doigts
Au bronze de sa peau
Tu délires, tu délires.
Sans me méfier
Je l'ai serré très fort
Aujourd'hui encore
J'en ai les yeux qui brûlent, qui brûlent.
Elle, elle a l'âge des voyages au long cours
Des princes arabes et mariages d'amour
Des esclaves libres, des histoires à suivre...
Moi je ne rentrais souvent qu'un soir sur deux
Et mes amis étaient des gens curieux
Difficile à suivre, dis-lui, je réapprends à vivre.
Mais promets-moi
Ne t'approche pas trop
Si tu poses tes doigts
Au bronze de sa peau
Tu délires, tu délires.
Sans me méfier
Je l'ai serré très fort
Aujourd'hui encore
J'en ai les yeux qui brûlent, qui brûlent.
Elle n'aimait pas mon deux pièces séjour
Toi qui voyages si tu la croises un jour
Reviens me dire, reviens me dire.
Dis-lui que pour elle je donnerais
Mon dernier souffle et même celui d'après...

Danse En France (Benny Meroff)

...et j'tais paralyse, completement paralyse

Est-ce qu'ils dansent en france ?
Pourquoi pas la bas ?
Mais qu'est ce qui s'est pass ici ?
J'ai envie de faire pipi
Je ne sais pas pourquoi
I like to dance this way

Je suis fou de toi
Je veux t'embrasser
Je ne sais pas pourquoi
I like to dance this way

"Pause" at last position
Pied gauche mont
La bouche serre
Le coude pli
Le doigt point
C'est comme a qu'ils dansent en France
"On le fait" comme a ici

Ces Soirees La! (Yannick)

Que tous ceux qui sont dans la vibe
(levent le doigt)
Que toutes celles qui sont dans la vibe
(levent le doigt)
Que ceux qui sont assis se levent
(suivez-vous moi)
Allez maintenant on y va

Ces soirées la!
Avant meme qu'elles aies commencées
On est deja dans l'ambience et...
A peine entre sur la piste
On lance le dernier pas
Avec beacoup plus de style
Que Travolta
Par contre soufflé dans la foule on par en r'connaissance
(SERRÉ)
Et la seule chose a laquelle on pense
Chacun fait son numero
Pour en avoir un vite rentré sans rien , pas moyen

Ces soirees la!
(Ha hun Ha hun)
On drague, on branche, toi meme tu sais pourquoi
(Ouais ouais!)
Pour qu'on finisse ensemble toi et moi
(C'est pour ça)
Qu'on aime tous ces soirees la

Jusqu'a l'aube
Qu'on les aime jusqu'a l'aube, baby
Dans ces soirees la!
Tout le monde danse
Et meme le DJ a plein tour ou pas
On a mit l'ambience au DJ
Nos vestes, nos chemises en l'air on faisait voltiger
(OUAIS)
Faisaient les gars
(AHHHH)
Faisaient les go dans la ronde
C'est la que sur elle j'suis tombe
Elle essayait
(hummmm)
J'en suis resté bouchebée
En temps normal, l'aborder, j'aurais pas osé mais
Tout est permi... dans...

Ces soirées la!
(Ha hun Ha hun)
On drague, on branche, toi meme tu sais pourquoi
(Ouais ouais!)
Pour qu'on finisse ensemble toi et moi
(C'est pour ça)
Qu'on aime tous ces soirées la

Jusqu'a l'aube
Qu'on les aime jusqu'a l'aube, baby
Elles sont toutes bonnes a croquer
Mais c'est sur elle que j'ai craqué
Continu a craquer quand mes yeux sur elle se sont braqués
Bon la, elle est seule, j'fais quoi, j'vais lui parler?
Non, faudrait je me calme avant d'y aller
(Mais qu'est-ce qu'il attend pour venir me voir)
Bon j'y vais sinon, j'vais encore le regretter
(Ah enfin il s'est décidé, ptetre que ce soir...)
T'inquiete la soirée ne fait que commencer

Ces soirées la!
(Ha hun Ha hun)
On drague, on branche, toi meme tu sais pourquoi
(Ouais ouais!)
Pour qu'on finisse ensemble toi et moi
(C'est pour ça)
Qu'on aime tous ces soirées la

Jusqu'a l'aube
On les aime jusqu'a l'aube, baby
Que tous ceux qui sont dans la vibe
(levent le doigt)
Que toutes celles qui sont dans la vibe
(levent le doigt)
Que tout le monde main dans la main
Suivez-moi
Allez maintenant tous ensemble

EN HAUT... EN BAS... A GAUCHE.... A DROITE
EN HAUT... EN BAS... A GAUCHE.... A DROITE

Ces soirées la!
(Ha hun Ha hun)
On drague, on branche, toi meme tu sais pourquoi
(Ouais ouais!)
Pour qu'on finisse ensemble toi et moi
(C'est pour ça)
Qu'on aime tous ces soirées la

Jusqu'a l'aube
On les aime jusqu'a l'aube, baby

Ces soirées la!
(Ha hun Ha hun)
On drague, on branche, toi meme tu sais pourquoi
(Ouais ouais!)
Pour qu'on finisse ensemble toi et moi
(C'est pour ça)
Qu'on aime tous ces soirées la

(Jusqu'a l'aube
On les aime jusqu'a l'aube, baby)

Coma, Coma, Coma (Indochine)

Un jour des aigles surgiront du brouillard
Un jour les aigles surgiront de nulle part
Ils descendront pour venir me revoir
Comme dans un rêve, dans ce rêve
Serre-moi encore
Serre-moi encore si fort

Au milieu du ciel ils ont des yeux de verre
J'éteinds la terre et je quitte la lumière
Serre-moi encore
Serre-moi très fort

La lune est noire et sans pudeur
Et moi j'ai peur de ne plus te voir
Réveille-moi de ce coma
De ce combat pour toi
Dans mes rêves et ses mystères
Je voudrais tant que tu me libères
Je voulais juste du temps
Couler sur nos tourments

Un jour les fièvres tomberont pour la gloire
Un jour tes lèvres me donneront l'espoir
Que tu reviendras réveiller ma mémoire
Comme dans un rêve, dans ce rêve
Serre-moi encore
Serre-moi très fort

Dans mes rêves et ses mystères
Je voudrais tant que tu me libères
Je voulais juste du temps
Couler sur nos tourments
La lune est noire et sans pudeur
Et moi j'ai peur de ne plus te voir
Réveille-moi de ce coma
De ce combat pour toi

Serre-moi encore
Serre-moi très fort

Dans mes rêves et ses mystères
Je voudrais tant que tu me libères
Et ne plus jamais privé
Privé de tes baisers
La lune est noire et sans pudeur
Et moi j'ai peur de ne plus te voir
Réveille-moi de ce coma
De ce combat pour toi


Dans mes rêves et ses mystères
Je voudrais tant que tu me libères
Je voulais juste du temps
Couler sur nos tourments

J'ai Rien Prévu Pour Demain (Tryo)

Refrain :

J’ai rien prévu pour demain
Mais c’est déjà bien d’y penser
Et je pense que demain matin
J’aurais du mal à me lever
Je n’ferais pas 39 heures
Pour 35 francs de l’heure
Et vos 5000 francs de bonheur
J’en veux même pas pour mon 4 heures
OK, je me lève un peu tard
J’enchaine direct sur un pétard
Je sais que ma vie ne va pas vers les dollars
Que pourraient me rapporter ma guitare
Ma vie n’est qu’une utopie
Un monde tranquille sans trop d’hypocrisie
Ou tout le monde a compris
Que donner à quelqu’un c’est se faire un ami
Ou sont les politiciens qui savent que j’existe
Ceux qui pourraient dès demain nous mettre sur la bonne piste
J’insiste, dès maintenant je veux voir la liste
De tous les indiens du front de libération utopiste
Qui va se mouiller pour les droits de l’enfant
Que tout le monde ait droit à un appartement
Apparemment personne n’est près à aller de l’avant
C’est vrai que pour pouvoir penser il faut avoir du temps
Le pouvoir, les dollars, l’exploitation, le marché noir
Ca laisse très peu de temps à ceux qui crèvent sur le trotoire
Plus d’espoir pour y croire juste quelques cauchemards
Même plus droit à un rêve juste à une vie illusoire

Refrain

Pourrions nous avoir du temps pour savoir qui on est?
Pour s’occuper de nos enfants, connaitre notre voisin de palier?
Pour que les fêtes du week-end
Puissent s’étendre à toute la semaine
Pour qu’les connards du FN
S’alimentent plus sur nos problêmes
Pourrions nous avoir du temps pour discuter avec l’ennemi?
Pour draguer une des caissieres qui bosse au monoprix
Pour faire du sport, pour boire un verre, s’occuper d’la qualité de l’air
Pour aller voir tout là haut comment va notre univers...
Je ne vis plus pour un système
Qui va contre la nature humaine
Qui nous fait croire que nos gènes
Ont optès pour le travail à la chaine
Un monde ou on nous enchaine
Aux valeurs de la haine
Fait lui croire, fait lui croire que tu l’aimes
Pour plus tard à la Toussaint lui porter des chrysantèmes
Pourrions avoir du temps pour croire en Dieu
Pourrions rester enfant avant de devenir vieux
Pourrions avoir un peu de vent dans nos cheveux
Ca parait pas important mais c’est tres bon pour eux.
Pourrions avoir du temps pour admirer la nature
Pour respirer autre chose que des hydrocarbures
Pour ne plus voir l’Amazonie se transformer en tas de sciure
Pour se faire une idee du présent un soupson du futur
Pourrions avoir du temps pour apprendre à vivre ensemble
Pour ne pas être chacun dans notre coin si la terre tremble
Pour acheter c’qu’on a besoin ou pour pouvoir vendre
Ce qui nous serre à rien et rend envieux le voisin

Dans Ton Sac (Renaud)

En cherchant les clés de l'auto
J'ai fouillé comme un salaud
Dans ton sac
J'ai mis un sacré boxon
J'ai tout chamboulé dans ton
Bric-à-brac
C'est pas des plus élégants
Ça ressemble à un mauvais plan
Une arnaque
Je voulais connaître tes secrets
Au risque de me manger
Quelques claques

J'ai découvert des trésors
Qui m'ont fait t'aimer encore
Un peu plus
Je suis resté émerveillé
Devant un beau carnet de tickets
D'autobus

Un mouchoir tout bien plié
Qui t'a jamais vu pleurer
Ou si peu
Peut-être que je suis si mauvais mec
Que j'ai rendu ton coeur tout sec
Pis tes yeux

Je t'ai piqué un Stimorol
Ça a un vieux goût de pétrole
Mais c'est good
J'aime bien ça les bonbons bleus
Pis ça change du vert pisseux
D'Hollywood

Et j'ai pas touché tes clopes
Tes Rothmans je te les boycotte
Sauvagement
Le tabac sur-africain
Ça pollue aussi les mains
Je me comprends

En farfouillant de plus belle
Dans ton délicieux bordel
J'ai trouvé
Accroché avec un trombone
Une petite carte, un téléphone
Griffoné

J'ai failli appeler pour voir
Si je tombais sur un grand noir
Culturiste
J'ai pas osé
J'ai eu peur de déranger ton coiffeur
Ton dentiste

Bah voyons tu t'emmerdes pas
C'est toi qu'a cette photo là
Je l'adore
C'est la seule que j'ai de nous trois
Pis de mon chien qu'était à moi
Mais qui est mort

Je pouvais la chercher longtemps
Planquée sous ta paire de gants
Au milieu
De tes crayons à maquillage
Ta collece de coquillages
Merveilleux

Ton agenda Filofax
Il a dû te coûter un max
J'en rigole
Tes copines ont toutes le même
Mais il est joli quand même
Ma parole

Voilà ton beau stylo doré
Il s'appelle "revient", je le connais
Pis pas loin
Une souris blanche égarée
Pour les semaines d'amour fériés
Tin tin tin

Faire le sac des dames c'est moches
Si tu veux tu me fais les poches
Pour te venger
Mais t'y trouveras presque rien
Le plus souvent y'a que mes deux poings
Bien serrés

Si je les ouvre y a tout l'amour
Que j'ai pour toi de puis toujours
Qui s'envole
Alors je les garde bien fermés
Comme ça je garde aussi les clés
De la bagnole

Serre-Moi (Tryo)

Embrasse moi dessus bord
Viens mon ange, retracer le ciel
J'irai crucifier ton corps,
Pourrais-je depunaiser tes ailes ?
Embrasser, te mordre en même temps
Enfoncer mes ongles dans ton dos brulant
Te supplier de me revenir et tout faire
ô tout pour te voir partir et viens!
Emmene moi là bas
Donne moi la main
Que je ne la prenne pas
Ecorche mes ailes
Envole moi
Et laisse toi tranquille a la fois
Mille fois entrelassons nous
Et lassons nous meme en dessous
Serre moi encore serre moi
Jusqu'a etouffer de toi

Il y a des salauds
Qui pillent le coeur des femmes
Et des femmes qui n'savent plus trop
D'ou l'amour tire son charme
Papillons de fleurs en fleurs
D'amour en amour de coeur
Ce qui n'ont qu'une etoile
Ou ceux qui brulent leur voiles

J'aime tes larmes quand tu aime
Ta sueur le sang, rendons nous amants
Qui se passionne, qui se saigne
J'aime quand mon ecorché est vivant
Je ne donne pas long feu
A nos tragédies, à nos adieux

Reviens moi, reviens moi
Tu partira mieux comme ça
A force de se tordre,
On en finirai par se mordre
A quoi bon se reconstruire,
Quand on est adepte du pire
Malgré nous, Malgré nous,
A quoi bon se sentir plus grand
Que nos, deux grains de folie dans le vent
deux ames brulantes deux enfants

Il y a des salauds
Qui pillent le coeur des femmes
Et des femmes qui n'savent plus trop
D'ou l'amour tire son charme
des Papillons de fleurs en fleurs
D'amour en amour de coeur
Ce qui n'ont qu'une etoile
Ou ceux qui brulent leur voiles

Embrasse moi dessus bord
Viens mon ange, retracer le ciel
J'irai crucifier ton corps,
Pourrais-je depunaiser tes ailes ?
Embrasser, te mordre en même temps
Enfoncer mes ongles dans ton dos brulant
Te supplier de me revenir et tout faire
Pour te voir partir et viens!
Emmene moi là bas
Donne moi la main
Que je ne la prenne pas
Ecorche mes ailes
Envole moi
Et laisse toi tranquille a la fois
Mille fois entrelassons nous
Elassons nous meme en dessous

Serre moi encore serre moi
Jusqu'a etouffer de toi {x2}

Serre moi encore serre moi


by http://zonzon25.skyblog.com

Ne Me Dis Rien (Lorie)

Ne me dis rien si tu l'aimes encore
Ne me dis rien si c'est vrai
Ne me dis rien n'aie pas de remords
Va vers Elle et ne reviens jamais

Les mots que tu as écris sur ce papier
J'aimerais savoir s'ils sont vraiment pour moi
Je te sens quelquefois bien trop distrait
Y a-t-il quelque chose que tu n'me dis pas ?

Même quand on est tous les deux
Je te sens ailleurs
Quand tu me serres contre ton cœur
J'aimerais tant voir dans tes yeux
Un peu de douceur
Tu n'es plus là

{Refrain:}
Tu dis l'avoir oublié mais je n'y crois pas
Tu parles trop souvent de cette fille
Tes mots d'amour, inutiles,
Sont si faciles à dire et je n'y crois plus.

Mais quand on est tous les deux
Je te sens si fort
Quand tu me serres contre ton corps
Même si je vois dans tes yeux
Que tu rêves encore
Tu n'es plus là

{au Refrain, x2}

Parfois tu dis que tu m'aimes
C'est presqu' irréel
Quand tu me serres tout contre toi.
J'ai peur d'avoir de la peine
Que tu penses à elle
Regarde-moi!

{au Refrain, x2}
... Jamais.

L'amour N'est Rien (Mylene Farmer)

Obsédée du pire
Et pas très prolixe
Mes moindres soupirs
Se métaphysiquent...
J'ai dans mon ciel
Des tonnes de célestes
M'accroche aux ailes...
Et tombe l'ange Gabriel!

Obsédée du pire
Un peu trop physique...
L'envie de frémir
Est pharaonique !
...Fi de l'ascèse !
Ma vie s'enténèbre
Moi sans la langue
Sans **e je m'exsangue !

L'amour, c'est rien !
Quand c'est politiquement correct
On s'aime bien
On n' sait même pas quand on se blesse
L'amour c'est rien
Quand tout est **uellement correct
On s'ennuie bien
On crie avant pour qu' ça s'arrête
La vie n'est rien...
Quand elle est tiède !
Elle se consume et vous bascule
Le sang en cendres de cigarette
La vie est bien...
Elle est de miel !
Quand elle s'acide de dynamite
Qui m'aime me suive!

Obsédée du pire
Et pas très prolixe
Mes moindres soupirs
Se métaphysiquent...
J'ai dans la tête
Des tonnes de pirouettes
Le saut de l'ange
N'a pour moi rien d'étrange

Obsédée du pire
Et pas très prolixe
Partager mes rires
Plutôt plutoniques
J'ai dans ma sphère
Un effet de serre
Mon sang bouillonne
Je bous de tout, en somme


Video





Mp3, Musica, Download, Versi, Canzoni, Concerti, Bigletti, Live, Video, DVD, Gratis, Discografia, Mpeg, Compra, Band, Artista, Album, Collezione, Archivio, Eventi, Ricrca, CD